A la Cinémathèque de Toulouse – Novembre 2016

La lettre d’information – Extrême Cinéma 2016

Festival Extrême Cinéma

28 octobre – 5 novembre 2016

Une édition de plus au compteur. La 18e. 18 ans, l’âge de la majorité. Cette période qui ne dure qu’un temps, trop court, où les cendres encore chaudes de l’adolescence se disputent aux comportements d’adulte mal dégrossi. 18 ans et encore une furieuse envie de jouer au docteur et de sauter dans les flaques d’eau. 18 ans et une frénétique envie d’élargir son horizon. À l’occasion de sa majorité, Extrême Cinéma invite donc sur 10 jours, les arts graphiques et la musique à festoyer avec une sélection d’une trentaine de films toujours aussi dissipés, toujours aussi étranges…

En savoir plus

Voir la programmation

 

 

Ciné-concert –
Ouverture du festival

Point ne tueras de Maurice Elvey, œuvre d’anticipation préfigurant avec trois décennies d’avance l’équilibre Est-Ouest, demeure d’une étonnante modernité tant par son discours pacifiste que par son esthétique.

Accompagné en live par BEWITCHED :
une batterie, un clavier, deux guitares
et en guest un saxophone.

Vendredi 28 octobre à 21h

En savoir plus

Les invités

Extrême Cinéma ne serait rien sans ses invités. Cette année, le festival a le plaisir de recevoir le légendaire Frank Henenlotter, cinéaste, scénariste et intarissable conteur d’anecdotes. Mais aussi Mike Diana, dessinateur, Anthony Sneed, acteur, producteur, scénariste, Gabe Bartalos, créateur d’effets spéciaux, producteur, réalisateur, Mike Hunchback, éditeur, Éric Valette, réalisateur, Marie Losier, réalisatrice, et Manon Labry, écrivain, musicienne.

Voir les séances en présence des invités

En savoir plus sur les invités

Nuit de clôture

Huit heures de projection non-stop composées de films longs, de films courts, de bandes-annonces, d’un ciné-concert et de surprises.

En prélude à cette sarabande infernale, le jury étudiant remettra le prix du meilleur court métrage à partir de la sélection concoctée par Benjamin Leroy, programmateur au Paris International Fantastic Film Festival et à Hallucinations Collectives (Lyon).

Samedi 5 novembre à 22h

En savoir plus

Juniors de l’Extrême

La projection de Batman (1966) de Leslie H. Martinson sera précédée et suivie d’une animation sérigraphie sur bandanas par l’atelier La Turbine. Les enfants pourront repartir avec le petit foulard Batman qu’ils auront eux-mêmes imprimé !

Suivi d’un goûter-boum proposé
par Gudule & Galipette

Samedi 29 octobre à 16h

En savoir plus

Gudule & Galipette s’acoquine une nouvelle fois avec la Cinémathèque de Toulouse pour proposer expositions, stands et animations durant les 10 jours du festival de 16h à minuit, et un espace bar ouvert de 18h à 23h.
Retrouvez également le stand de la librairie Gibert Joseph, partenaire du festival Extrême Cinéma pour la deuxième année consécutive.

 

Légendes : Class 1984, Point ne tueras, Frank Henenlotter, Frankenhooker, Batman

Les commentaires sont fermés.