Manhattan 2015

Seule et unique séance en France

 
Un monde – Une semaine

Un festival planétaire du court métrage

 

Évènement unique en son genre : pendant une semaine, de New York à Minsk en passant par Turin, Alberta, Prague, Turin, Boston, Londres ou bien encore REVEL, dix courts métrages se disputeront les faveurs du public. Car, autre spécificité de ce festival planétaire, ce sont les spectateurs qui élisent le meilleur film. Le palmarès sera annoncé le 5 octobre à minuit.

Film « Grounded » (France)

Deux courts pour représenter la France : ‘Grounded’ (19’) d’Alexis Michalik et ‘Dad’s in Mum‘( 6’) de Fabrice Bracq.  Dans le premier, il est question d’une jeune femme qui soit se rendre à Londres pour les obsèques de sa mère. A l’aéroport, panique ! Impossible de retrouver les papiers de son bébé…

Film « Dads in Mum » (France)

Dans le second, deuxjeunes sœurs s’interrogent sur les soupirs qu’elles entendent derrière la porte, l’une expliquant à l’autre ce qui est censé se passer dans la chambre des parents.

Listen’ (13’), co-production Danemark- Finlande de Hamy Ramezan et Rungano Nyoni, traite d’un interrogatoire de police traduit d’une manière assez singulière par une interprète qui semble mener sa propre enquête.

Film « Bis Gleich » (Allemagne)

Dans ‘Bis Gleich’ (15’) du réalisateur allemand Benjamin Wolff, deux seniors commentent, chacun accoudé à sa fenêtre, le Berlin d’aujourd’hui. Le second film allemand sélectionné, ‘Forever Over’ (13’56) d’Erik Schmitt, jette un regard sur un couple installé dans la routine. Jusqu’au jour où il décide d’inventer un jeu pour raviver la flamme.

Film « Bear story » (Chili)

Dans ‘Bear Story’ (10’) du Chilien Gabriel Osorio, nous faisons la connaissance d’un ours peu ordinaire qui nous raconte sa vie d’animal opprimé. ‘Shok’ (20’) de la réalisatrice kosovare Jamie Donahue, retrace l’histoire vraie de deux garçons dont l’amitié est mise à rude épreuve pendant la guerre du Kosovo. Dans ‘Sundown’ (15’) du réalisateur turc Sinem Cezayirli, une jeune femme assise à la plage est soudain confrontée à la vie de sa mère.

Film « El camino solo » (USA)

El Camino Solo’ (12’) du réalisateur américain Shawn Telford, nous entraîne sur une autoroute déserte où unhomme a décidé de simuler une panneuniquement pour être secouru. Quant au Suisse Gerd Gockel, il signe ‘Patch’.Initialement prévue comme une installation, cette animation de 3 minutes joue avec les perspectives, l’abstraction et la perception que l’on a par exemple de tuiles sur un mur qui révèlent un éléphant dans une pièce.

Tous les films sont en VO sous-titrés en anglais.

Les résultats à Revel

Les films

Listen (Finlande) :                      4 votes

Dad’s in Mum (France) :            6 votes

Bear story ( Chili) :                    13 votes

Forever over (Allemagne) :        2 votes

SHOK (Kosovo) :                       13 votes

Grounded (France) :                   3 votes

Sundown (Turquie) :                  5 votes

Patch (Suisse) :                           4 votes

El camino solo (USA) :              2 votes

Bis Gleich (Allemagne) :       26 votes

Les acteurs

Marleen Lohse (Forever over) :          7 votes

Lum Vesili (SHOK) :                          19 votes

Stéphanie Caillol (Grounded) :        12 votes

Ilkem Ulugün (Sundown) :               16 votes

Marc Jablon (El camino solo) :          3 votes

Horst Westphal (Bis Gleich) :          17 votes

 

LES RESULTATS MONDIAUX

Les films :

The winner (gold medal) is ………………Bis Gleich de Benjamin Wolff (14 905 votes)

The silver medal ……………………………..SHOK de Jamie Donahue (13 424 votes)

The bronze medal ……………………………Bear story de Gabriel Osorio (8 677 votes)

Les acteurs :

The winner is ………………………………….Horst Westphal (Bis Gleich) 12 244 votes

C’est une razzia pour le film allemand !

Les commentaires sont fermés.